[Africa Diligence] Au cœur de la place genevoise, l’antenne helvétique du Centre Africain de Veille et d’Intelligence Economique (CAVIE) sera présidée par Dominique Flaux, le Directeur de publication de l’Agence ECOFIN. Un petit pas pour le CAVIE… Un grand pas pour l’expertise des marchés africains.

Le rapprochement stratégique entre les deux organisations doit beaucoup aux solides relations de respect et de confiance mutuelles qu’entretiennent Dominique Flaux et Guy Gweth (président exécutif du CAVIE), depuis près d’une dizaine d’années. Chaque entité étant une référence dans son domaine, le duo annonce des services complets au profit des opérateurs économiques intéressés par les marchés africains.

ECOFIN en bref…

L’agence Ecofin est une plateforme digitale d’information économique et financière africaine dont le siège est à Genève.

Elle couvre au quotidien l’actualité africaine de 8 secteurs d’activité : Gestion publique, Finance, Agriculture et agro-industrie, Electricité, Hydrocarbures, Mines, TIC et télécoms et Communication.

L’agence produit également plusieurs sites d’actualités économiques pour le compte d’éditeurs tiers, notamment au Cameroun, au Gabon, au Togo ou encore au Niger.

Sa rédaction est composée à ce jour de 23 journalistes, basés essentiellement à Yaoundé, Cotonou, Lomé et Abidjan. L’an passé, 3 journalistes de l’équipe ont été distingués par Bloomberg et par la Fondation Mohammed VI. Cette année un quatrième a reçu le Journalism Award for Excellence 2018 du groupe Citi.

L’Agence Ecofin enregistre en moyenne 65 000 visites par jour. 53 000 professionnels sont abonnés à ses différentes lettres sectorielles quotidiennes.

Le CAVIE en bref…

Créé en 2007 au Cameroun, le Centre Africain de Veille et d’Intelligence Economique a pour objet de promouvoir les bonnes pratiques de veille et d’intelligence économique en Afrique, ainsi que leurs implications dans la compétitivité de la région et d’aider les entreprises à mieux connaître le marché africain en vue d’y développer des relations commerciales. Le Centre est désormais représenté dans 31 pays.

Le CAVIE vise notamment à :

  • sensibiliser les pouvoirs publics, les représentations diplomatiques, les partenaires au développement, les entreprises, et le monde éducatif aux enjeux de la veille et de l’intelligence économique en Afrique ;
  • mettre en place des dispositifs de sensibilisation et de formation sur les spécificités de la veille et de l’intelligence économique en Afrique ;
  • aider à la création et au développement des dispositifs de veille sectorielle et d’intelligence économique et stratégique au sein des institutions publiques et privées aussi bien en Afrique que dans le reste du monde ;
  • aider les États, investisseurs, entreprises, organismes de développement et médias à mieux appréhender les marchés africains grâce à des journées portes ouvertes, études, publications, conférences et formations ;
  • contribuer à la fédération, à la représentation, à la défense, et à la promotion des intérêts économiques des États et des entreprises d’Afrique auprès des institutions supranationales et paraétatiques.

Unique institution africaine habilitée à certifier les experts en intelligence économique, le Centre lance, dès la rentrée académique 2018, le MBA « Intelligence Economique et marchés africains », en partenariat avec l’Ecole Supérieure de Gestion de Paris.

La Rédaction (avec ECOFIN & CAVIE)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.