KCG crée une BU dédiée au Business Development en Afrique 2018 : Knowdys met à jour 21 études de marché sur l’Afrique Un master Management et Commerce International orienté Afrique Oser le MBA Intelligence économique & marchés africains

L'Edito de Guy Gweth

Chaque semaine, le président du Centre Africain de Veille et d’Intelligence Economique (CAVIE) vous entraine dans les arcanes de la géoéconomie et de la géostratégie africaines.

Lire la suite

Des produits électroniques algériens sur le marché italien

Des produits électroniques algériens sur le marché italien

[Africa Diligence] Bomare Company, une PME algérienne œuvrant dans la fabrication des produits électroniques, déjà présente en Grèce, en Espagne et au Portugal, s’attaque désormais au marché italien. Objectif, diversifier l’économie du pays trop dépendante aux hydrocarbures.

En effet, selon un communiqué de presse dont El Moudjahid détient une copie, cette PME algérienne, fabricant de téléviseurs, Smartphones et tablettes, sous la marque Stream System, a conclu en 2018, un accord de distribution de ses produits en Italie pour une valeur de 2,5 millions de dollars avec un objectif d’atteindre les 10 millions de dollars d’ici 2019. Pour Bomare Company, le marché Italien représente une «opportunité de croissance et de déploiement» vers le marché de l’Europe de l’Est et représente à lui seul quelque chose comme 4,5 millions de téléviseurs vendus, soit la bagatelle de 1,5 milliards de dollars. De ce fait, la stratégie de la société est de «conquérir» le marché du Vieux continent afin de «faciliter» l’accès aux autres marchés à «fort potentiel» tel que l’Afrique qui représente un marché croissant de 1,8 milliard de consommateurs. «Depuis la création de l’entreprise, nous nous sommes assignés comme objectif principal l’exportation de nos produits vers d’autres marchés. Nous avons réussi à intégrer le marché européen malgré les strictes exigences de ce dernier en termes de normes et de compétitivité. Actuellement, notre entreprise négocie des partenariats avec la France et l’Allemagne, en sus de nombreux projets qui sont en cours de réalisation en Tunisie, au Sénégal et en Afrique du Sud», explique Bomare Company qui assure avoir tracé d’ici 2021, un objectif de réalisation de 1,5 million de téléviseurs et 3 millions de Smartphones dont 60% de ces quantités seront destinées à l’export. Pour la réalisation d’un tel objectif, l’entreprise table sur un taux d’intégration devant atteindre 75% pour les téléviseurs et 54% pour les Smartphones. Créée en 2001 et labellisée Basma El Djzazaïria, Bomare Company s’est lancée dans les exportations en 2007, traduisant du coup la «vision» de son fondateur. Toutefois, ce n’est qu’en 2015, qu’elle a pu acquérir une «stabilité» dans les exportations en particulier vers la Grèce. En 2016, cette PME a signé un contrat d’une valeur de 50 millions de dollars portant sur la distribution sur cinq ans vers l’Espagne et le Portugal de 250.000 unités de produits Stream Système et LG Electronics. Et soucieuse de satisfaire sa clientèle y compris à l’international, Bomare Company accompagne la commercialisation de ses produits par un service Après-vente «performant» et répondant aux standards internationaux, comme c’est le cas en Espagne et au Portugal. Il est bon de rappeler à la fin que Bomare Company a décroché le mois dernier un important contrat de partenariat avec le géant japonais NEC, spécialiste du software, des solutions biométriques et de la sécurité électronique. Ce partenariat permettra d’implémenter un système d’authentification biométrique utilisant la reconnaissance faciale pour déverrouiller ses Smartphones, dans un premier temps, puis aller vers d’autres utilisations comme la sécurité des accès, le m-paiement et le e-paiement. La société annonce du coup le lancement, au mois d’octobre prochain, du Smartphone Stream System à reconnaissance faciale à prix «défiant toute concurrence», soit à moins de 30.000 DA quand ce type d’appareil s’affiche dans les meilleurs des cas à 100.000 DA.

 La Rédaction (avec S. A. M.)

Dans le même ordre d’idées, lire :

Veille multi-sectorielle, études de marché, authentification de documents, notes de conjoncture, organisation des RDV d'affaires, formations et conférences... Les experts en intelligence économique, due diligence et public affairs de Knowdys mettent à votre disposition une connaissance précise de l'environnement économique, culturel et géopolitique des marchés africains.

Plus d'infos sur www.knowdys.com

0 Commentaires

Laisser un commentaire