[Africa Diligence] Les points essentiels de l’actualité de la semaine en matière des investissements en Afrique. Au programme : dépense en importation de riz  ; dépense de la BOAD pour le climat ; investissement des entreprises chinoises ; Allianz se renforce sur le marché africain ; Le gouvernement tanzanien reprend la main dans l’octroi des licences minières et bien d’autres sujets qui vont vous intéresser.

L’Afrique dépense 7 milliards de dollars par an pour ses importations de riz

L’Afrique dépense plus de sept milliards de dollars par an pour ses importations de riz, indispensables pour sa sécurité alimentaire, alors que le continent est doté d’un grand potentiel de production, ont déploré mercredi des experts à Abidjan.

BOAD : de 50 milliards de F CFA pour le climat d’ici à 2021

Selon le Béninois Christian Adovelande, président de la banque basée à Lomé (Togo), « l’institution a engagé diverses diligences visant à accroître le portefeuille de projets Climat susceptibles d’être soumis aux mécanismes financiers de la Convention Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (CCNUCC) auprès desquels nous sommes accrédités».

Afrique du Sud : neuf entreprises chinoises vont investir 10 milliards $

Neuf entreprises chinoises vont investir environ 10 milliards $ dans divers projets dans la zone économique spéciale de Musina-Makhado dans la province du Limpopo en Afrique du Sud.

L’allemand Allianz se renforce sur le marché africain

Le géant allemand des assurances et services financiers Allianz est entré dans le tour de table de la société africaine de réassurance (Africa Re). Dans un communiqué daté du 30 mai 2018, l’assureur a indiqué avoir acquis 8 % de parts dans le capital de la compagnie de réassurance créée en 1976 sous l’instigation de l’Organisation de l’unité africaine (actuellement Union Africaine).

 Côte d’Ivoire : la BM investit 70 millions de dollars dans l’agriculture numérique

70 millions de dollars, c’est le montant du crédit accordé à la Côte d’Ivoire par la Banque mondiale. Le Projet «e-agriculture» en Côte d’Ivoire bénéficiera à quelque 6,1 millions de petits exploitants, qui représentent près d’un quart des 23,7 millions d’habitants que compte le pays, selon un communiqué de la Banque mondiale. Il vise à améliorer l’impact du secteur clé de l’agriculture dans la réduction de la pauvreté.

Éthiopie : le gouvernement adopte un budget fédéral de 12,6 milliards $

Le gouvernement éthiopien a adopté, en Conseil des ministres du 1er juin dernier, un budget fédéral d’un montant total de 346,9 milliards de birrs (environ 12,6 milliards $) pour la prochaine année budgétaire 2018/2019 (juillet-juin). Selon le communiqué de ce conseil des ministres, ce budget fédéral est en hausse de 3,6% par rapport au budget de l’exercice en cours.

Kenya : le président lance un programme en vue de l’exportation de brut

Le président kényan Uhuru Kenyatta a officiellement lancé dimanche un « programme pilote » en vue de l’exportation de pétrole brut extrait dans le nord-ouest du pays.

Mauritanie- FEC : Le FMI achève la première revue de l’accord

Le conseil d’administration du Fonds monétaire international (FMI) a achevé la première revue de l’accord triennal en faveur de la Mauritanie au titre de la facilité élargie de crédit (FEC) pour un montant de 115,92 millions de DTS (environ 164,4 millions de dollars).

Niger : satisfait des réformes, le FMI décaisse 20 millions de dollars

Le FMI vient d’approuver un décaissement de 20 millions de dollars pour accompagner la mesure en œuvre des réformes dont certaines sont contestées par la société civile. À Paris où le chef d’État nigérien est en visite officielle, Mahamadou Issoufou espère également bénéficier d’un appui financier afin de faire aux impacts de la conjoncture difficile que traverse le pays.

 L’économie nigériane retrouve de la vigueur

S’exprimant sur le thème, « la résilience et la croissance économique » lors d’un sommet organisé par le Financial Times jeudi à Lagos, le ministre nigérian du budget et de la planification nationale, Udoma Udo Udoma a déclaré que l’économie du pays avait enregistré des entrées de capitaux évaluées à plus de 6 milliards $ au cours du premier trimestre de 2018.

Tanzanie : Le gouvernement reprend la main dans l’octroi des licences minières

« Tout le gouvernement, à travers le cabinet, va maintenant être impliqué dans l’approbation des licences pour les grandes sociétés minières afin de s’assurer que les intérêts nationaux sont sauvegardés », a annoncé vendredi 1er juin 2018, le ministre tanzanien de la Justice et des Affaires constitutionnelles, Palamagamba Kabudi. Cette décision fait suite à la démarche engagée par le président John Magufuli qui, depuis l’année dernière, entend assainir le secteur minier afin que l’économie nationale puisse en bénéficier au maximum.

Tunisie : La Banque Centrale maintient inchangé son taux directeur à 5,75%

Le Conseil d’administration de la Banque Centrale de Tunisie (BCT)s’est réuni le 28 mai 2018 pour examiner le processus de réalisation de l’émission de l’emprunt obligataire au nom de l’État tunisien et son utilité pour le marché financier international.

La Rédaction (avec LNT )

Dans le même ordre d’idées, lire :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.