[Africa Diligence] En signe des bonnes relations entre les deux pays, l’ambassadeur de Chine au Cameroun a adressé au ministre du commerce camerounais une invitation pour exposer en Chine les produits du Cameroun lors de deux événements majeurs qu’organise le pays.

L’ambassadeur de Chine au Cameroun a rendu visite le 14 septembre 2018 au ministre du Commerce (Mincommerce). Les échanges entre Luc Magloire Mbarga Atangana et S.E. Wang Ying Wu ont porté sur les opportunités d’exposition du made in Cameroun en Chine.

 Du diplomate chinois, l’on a appris que Shangaï, la capitale économique de la Chine, va encore concentrer les regards du monde cette année et en 2019. L’agenda économique dans cette mégapole asiatique prévoit en effet deux événements commerciaux d’envergure internationale. Sur le calendrier, le salon de l’exportation est la manifestation la plus proche. Elle est prévue du 05 au 10 novembre 2018, soit un an avant le salon de l’importation. L’ambassadeur de Chine au Cameroun, a présenté cet échéancier à Luc Magloire Mbarga Atangana. Au Mincommerce, le visiteur a également remis une invitation officielle de Chine au Cameroun à ces rendez-vous

Selon le diplomate chinois, divers atouts du Cameroun sous-tendent la démarche de son pays. «Vous avez de produits de bonne qualité. Nous avons besoin des produits agricoles, nous importons énormément de céréales, du sésame, du café. Tous ces produits-là, vous les avez ici et vous pouvez les vendre au prix fort en Chine», expose S.E. Wang Ying Wu. Selon lui, pour le Cameroun exclusivement, il existe une palette d’avantages parmi lesquels des facilités douanières. Pour ces raisons évoquées, «le Cameroun est invité, il reste attendu, les besoins en terme d’espaces, des produits à exposer, la confirmation des différentes participations officielle et privée… Je suis à la disposition de votre ministère, si vous avez l’intention de vendre chez nous».

«Nous allons mettre beaucoup de turbo et du paquet. À Shangai, en novembre, vous verrez le dynamisme du Cameroun», promet Luc Magloire Mbarga Atangana. En guise de réponse, le Mincommerce s’est félicité de l’honneur fait au Cameroun. Mesurant les enjeux et les impacts, le membre du gouvernement annonce une grande concertation le 19 septembre 2018, conformément au plan d’action 2019-2021. Question de sensibiliser les opérateurs économiques, les chambres consulaires et d’autres regroupements des hommes d’affaires de différents secteurs d’activités.

Tout en remerciant le gouvernement camerounais d’avoir contribué au succès du dernier Sommet du Forum Chine-Afrique à Beijing, l’ambassadeur de Chine précise que beaucoup reste à faire pour la concrétisation de la construction d’une Communauté de destins entre la Chine et l’Afrique. Il faut notamment mettre en œuvre les projets arrêtés lors de ce grand rendez-vous: «Nous avons besoin de votre conseil pour faire avancer dans différents domaines», indique le diplomate chinois. La sagesse du président de la République, Paul Biya, avait déjà été sollicitée lors de l’organisation de cet évènement. Nul doute que le Cameroun et son illustre chef, répondront encore présents face à cette nouvelle sollicitation.

La Rédaction (avec Pierre Ngom)

Dans le même ordre d’idées, lire :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici