Tout sur le MBA Intelligence économique et marchés africains (vidéo) 2018 : Knowdys met à jour 21 études de marché sur l’Afrique Intelligence économique en Afrique : après Ouaga, le CAVIE forme à Dakar 35 formations spécialisées et certifiantes en intelligence économique

L'Edito de Guy Gweth

Chaque semaine, le président du Centre Africain de Veille et d’Intelligence Economique (CAVIE) vous entraine dans les arcanes de la géoéconomie et de la géostratégie africaines.

Lire la suite

L’industrie aéronautique russe lorgne le marché africain

L’industrie aéronautique russe lorgne le marché africain

[Africa Diligence] Les constructeurs aéronautiques russes se tournent vers le marché africain qui s’intéresse lui aussi à la production russe. Afin de vanter son potentiel, Le Centre Russe pour les Exportations, conjointement avec  la Banque africaine d’import-export (Afreximbank) ont lancé une campagne dans certains pays d’Afrique.

Cinq villes africaines seront successivement visitées durant cette campagne (Nairobi, Kampala, Lagos, Abuja puis Bamako) au cours de laquelle l’avion russe MC21, le Sukhoi Superjet, le Sukhoi Business Jet et les hélicoptères fabriqués en Russie seront présentés. Des représentants du secteur de l’aviation commerciale d’Afrique seront présents ainsi que des responsables des ministères du Tourisme, des autorités de l’aviation civile, des sociétés de leasing d’avions, et bien d’autres encore.

Pour Afreximbank, l’enjeu est d’améliorer les infrastructures de transport aérien en Afrique en raison des insuffisances criardes au niveau des routes et des liaisons ferroviaires, un obstacle majeur au commerce intra-africain. « On estime qu’une réduction de 10% du coût des transports accroîtrait le commerce de 25% » explique l’institution panafricaine.

Moderniser une flotte africaine vieillissante

« Notre partenariat avec le Russian Export Centre offre aux acteurs clés de l’industrie de l’avion africaine de formidables opportunités. L’âge moyen de la flotte des compagnies aériennes africaines – 17 ans – est le plus élevé du monde. En présentant des appareils à la pointe de la technologie, moins consommateurs de carburant, et les nouveaux hélicoptères, ainsi que notre expertise dans le domaine du financement des aéronefs, nous pouvons favoriser la modernisation de l’industrie aérienne africaine », a expliqué René Awambeng, directeur international des Relations Client à Afreximbank.

« Nous avons des experts, des fabricants d’aéronefs ainsi que des spécialistes du financement du commerce au roadshow et nous pourrons conseiller sur tous les aspects de l’aviation. Le REC propose un large éventail d’outils d’appui aux exportateurs russes et a déjà accompagné avec succès l’exportation d’avions et d’hélicoptères civils », a relevé Anna Belyaeva, directrice générale du développement international du REC.

La Russie entend redevenir ainsi un acteur majeur et influent de l’industrie aérospatiale, statut qu’il occupait déjà autrefois, à l’époque de l’URSS.

La Rédaction (avec Jean-Mermoz Konandi)

Veille multi-sectorielle, études de marché, authentification de documents, notes de conjoncture, organisation des RDV d'affaires, formations et conférences... Les experts en intelligence économique, due diligence et public affairs de Knowdys mettent à votre disposition une connaissance précise de l'environnement économique, culturel et géopolitique des marchés africains.

Plus d'infos sur www.knowdys.com

0 Commentaires

Laisser un commentaire